Une IPO asiatique à 5 milliards pour AB InBev

L’IPO des activités Asie-Pacifique du brasseur AB InBev se précise. Le groupe annonce avoir en effet introduit le prospectus auprès des autorités de la Bourse de Hong Kong. L’IPO d’une partie minoritaire des actions pourrait permettre à AB InBev de lever au moins 5 milliards de dollars, selon certaines sources. Le document ne reprend toutefois aucun détail financier.

Budweiser Brewing Company APAC Limited – qui regroupe de grands marchés comme la Chine ou l’Australie mais aussi l’Inde, le Vietnam et la Corée du Sud – représentait l’an dernier 18% des volumes de production du groupe et 14% de son résultat opérationnel sous-jacent. Les revenus de cette division s’élevaient à 8,47 millions de dollars. “Nous avons dans la région un portefeuille de 50 marques toutes bien positionnées pour suivre la tendance de consommation, même dans le premium”, explique-t-on chez AB InBev.

Les analystes de Jefferies indiquent qu’une valorisation raisonnable de ces activités se situe entre 40 et 50 milliards de dollars. JP Morgan table jusqu’à 70 milliards de dollars.

Réduire la dette

Dans le chef d’AB InBev, cette opération permettrait de réduire la dette nette qui plafonnait fin décembre à 102,5 milliards de dollars; une dette qui avait explosé avec le rachat en 2016 de la rivale SABMiller. Elle permettrait également de poursuivre les acquisitions dans la région.

Lors de la publication de ses résultats trimestriels, le groupe annonçait aussi souhaiter voir son ratio dette nette/EBITDA passer sous les 4 fois d’ici fin 2020.

Aucune garantie

“Il n’y a aucune garantie que cette opération sera finalisée et la décision dépendra d’un certain nombre de facteurs, y compris, sans toutefois s’y limiter, la valorisation et les conditions de marché.”

L’introduction sur les marchés est selon toute vraisemblance prévue au second semestre de cette année. AB InBev évoque le mois de juillet.

Hong-Kong

Le groupe pourrait signer la plus importante IPO de l’année à Hong Kong depuis les 7,5 milliards de dollars levés par ChinaTower. Jusqu’ici, les IPO sur cette place ont permis de lever 4,5 milliards contre 12,1 milliards sur le NYSE et 9,4 milliards sur le Nasdaq, selon les données Refinitiv data.

Dominique Liesse

This post is also available in: Nederlands

Geef als eerste een reactie

Geef een reactie

Uw e-mailadres wordt niet gepubliceerd.


*