Six pays ont suspendu leurs importations de porc belge

18/09/2018

Metro – Alors que la peste porcine ne représente aucun danger pour l’homme, la Corée du Sud, de la Chine, de Taïwan, de la Biélorussie, du Mexique et des Philippines ont décidé de suspendre leurs importations de porc belge. «Lors de négociations entre la Belgique et des pays tiers, des conditions spécifiques sont imposées, qui concernent parfois la peste porcine», explique Michael Gore, de la Fédération belge de la viande (Febev).


Cet arrêt dans l’export des porcs belges marque un coup au secteur. «La Chine et la Corée du Sud représentent environ 45% des exports vers des pays tiers», illustre Michael Gore. Les Philippines forment également un marché important et cette suspension est décidée «alors que nous avons été approuvés dans le pays récemment», regrette l’administrateur délégué de la Febev.
Du côté des aliments destinés aux animaux, l’Ukraine, la Corée du Sud, la Chine, la Biélorussie et la Serbie ont également décidé d’arrêter leurs importations depuis la Belgique, indique la Fédération wallonne de l’agriculture.

This post is also available in: Français

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*