Nouvelle croissance pour Greenyard

Après ses bons résultats durant l’année de crise sanitaire, le géant belge des fruits et légumes poursuit sa croissance au cours du nouvel exercice.

Greenyard a vu son chiffre d’affaires progresser de 1,9% à 1,17 milliard d’euros. La division Fresh enregistre une croissance de 1,2% à 970,2 millions d’euros. Trois quarts des revenus de ce segment proviennent d’un modèle intégré avec ses clients dans la distribution. Ce modèle génère une marge stable, indique l’entreprise dans un communiqué de presse.

Long fresh

La division Long Fresh affiche une croissance de 5,4%. Avec l’abandon progressif des mesures sanitaires, la part du food-service est passée de 17% à 25%. Greenyard a également bénéficié d’une amélioration de son mix de produits : les produits convenience et les fruits (frais surgelés) représentent désormais 31% du chiffre d’affaires total de cette division.

Greenyard avait déjà relevé ses prévisions de bénéfices pour l’ensemble de l’exercice lors de la publication des résultats annuels en juin. Le groupe de fruits et légumes table sur un EBITDA ajusté de 165 millions d’euros pour 2021-2022.

Source: RetailDetail

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*