Louisa, la nouvelle variété de pomme de terre belge, plus écologique et locale !

Ce mardi 27 novembre, dans le cadre du 19ème salon européen indoor de la pomme de terre et des légumes, Interpom/Primeurs, l’Agence wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (Apaq-W) et le Centre wallon de Recherches Agronomiques (CRA-W) ont présenté, lors d’un point presse en présence du Ministre wallon de l’Agriculture René COLLIN,la nouvelle variété de pommes de terre belge Louisa. Plus écologique et locale, celle-ci est destinée à la production de chips.

Louisa

Louisa est créée en Belgique par des techniques de sélection classique (non-OGM). Ses principaux atouts sont un très bon rendement, une régularité du calibre, une excellente coloration à la friture, une bonne aptitude à la conservation et une bonne résistance au mildiou du feuillage. Par conséquent, Louisa demande moins de traitements fongicides et peut être cultivée en production conventionnelle et biologique.

Centre wallon de Recherches agronomiques

Louisa a été sélectionnée au Centre wallon de Recherches agronomiques, suite à 10 ans de travaux, destinés à vérifier et valider les qualités de la variété. Ensuite, 2 années d’essais officiels, encadrés par la Wallonie, ont été nécessaires afin de l’inscrire au Catalogue national des Variétés.Louisa a pour origine génétique le croisement classique entre les variétés Gasoré et Victoria. Le semis de graines date de 2007, et la variété est inscrite au Catalogue national depuis 2017

Production de chips par Roger&Roger

 Aujourd’hui, Louisa est cultivée par 4 agriculteurs, sur une superficie de 5,5 hectares, dont 2,5 pour la production de semences et 3 pour la consommation. La production de chips est assurée par Roger&Roger, une entreprise située à Mouscron, et spécialisée dans la fabrication de snacks à base de pommes de terre et de maïs.

This post is also available in: Français

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*