L’industrie laitière belge réussit à réduire de 15% le taux de sucres ajoutés

Entre 2012 et 2021, les transformateurs laitiers belges ont diminué les sucres ajoutés dans leurs produits d’au moins 15%. Les membres de la CBL, la Confédération de l’Industrie Laitière ont largement atteint les objectifs de la Convention Alimentation équilibrée (2012-2020), qu’ils s’étaient fixés avec une réduction de 12% au lieu des 8% visés. En 2021, ils ont poursuivi leurs efforts, portant la réduction totale à 15%.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*