Jean Galler ouvre sa cinquième boulangerie

Il y a des entrepreneurs comme ça qui n’abandonnent un projet que pour en créer un autre. Prenez Jean Galler. Éconduit de la chocolaterie qui porte encore son nom par des investisseurs qataris, il ne lui aura fallu que quelques semaines pour rebondir, retrouver ses racines et ouvrir une boulangerie et un atelier dans la périphérie liégeoise. Et l’homme ne s’est pas trompé sur sa “reconversion” puisque, en fonction des aléas du (dé)confinement, il ouvrira fin mai ou début juin la cinquième boulangerie-pâtisserie à l’enseigne de Chez Blanche, avant un sixième point de vente d’ici à la fin de l’année.

Chez Blanche (comme la farine qui maculait les grandes mains de son grand-père), c’est déjà 30 personnes occupées, quatre points de vente actuellement (Chénée, Herstal, Beaufays et Crisnée) et deux ateliers (Herstal et Crisnée), avant donc l’ouverture prochaine d’une boutique rue du Pont d’Île, dans le cœur historique de Liège. L’entreprise affiche déjà 1,7 million d’euros de chiffre d’affaires pour 2019 et vise les 3 millions pour 2020. Excusez du peu. “Avec mon épouse Yvette, nous avons encore de grandes envies”, affirme Jean Galler, qui à bientôt 65 ans ne semble pas préoccupé par sa retraite.

Galler, qui est aussi viticulteur belge primé par ailleurs, insiste encore sur les exigences qu’il met dans son travail: des produits bio et en circuit court, un minimum de rejets… Et surtout beaucoup de recherche et de créativité dans le pain, mais aussi dans les viennoiseries, la biscuiterie ou la pâtisserie. Mais pas de chocolat.

Lisez plus

Source: L’echo

This post is also available in: Français

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*