FrieslandCampina investit dans la production de bouteilles en PET 100 % recyclé à Aalter

FrieslandCampina investit massivement dans une ligne rPET hautement technologique et durable pour son site d’Aalter. FrieslandCampina devient ainsi la première entreprise laitière en Belgique à lancer des bouteilles 100 % recyclées (rPET), une solution de conditionnement durable. Grâce à cet investissement, l’usine est-flandrienne, qui produit environ 1 500 000 bouteilles de lait par jour, engage 20 nouveaux collaborateurs.

Cet investissement confirme une nouvelle fois l’ambition de FrieslandCampina de durabiliser l’ensemble de sa chaîne de production, de la ferme à la table du consommateur en passant par les sites de production et le transport. Grâce à ses machines de pointe respectueuses de l’environnement, FrieslandCampina produira 125 millions de bouteilles en PET intégrant non plus 20 % mais bien 100 % de plastique recyclé cette année. En optant pour un matériau entièrement recyclé, l’entreprise laitière réduit encore sa consommation de 1,9 million de kilos de plastique nouveau.

Le chemin de la durabilité, du pâturage au verre du consommateur


Concrètement, FrieslandCampina investit actuellement dans une ligne de production de PET à la pointe de la technologie. Plus économique, d’une meilleure efficacité énergétique et capable de remplir davantage de formats de bouteille que d’autres lignes de production PET, cette ligne produira 95 millions de bouteilles en plus chaque année tout en offrant plus de flexibilité pour répondre aux besoins des consommateurs.

En quête de circularité, l’entreprise laitière réduit sa consommation de plastique de 1,9 million de kilos par an

L’objectif : une production 100 % circulaire et 20 nouveaux emplois


« Durabiliser l’entièreté de la chaîne n’est possible qu’en prenant des mesures fortes au niveau de tous les maillons de la chaîne, y compris celui de la production. Cela fait des années que nous travaillons dur pour réaliser des économies d’énergie et d’eau ainsi que des emballages plus durables. Après les pailles en papier pour nos berlingots et les emballages en carton biosourcés plus durables, FrieslandCampina franchit avec les bouteilles en PET 100 % recyclé un nouveau cap dans son ambition de rendre ses emballages entièrement circulaires d’ici 2050 », explique Jeroen Van de Broek, Managing Director de FrieslandCampina en Belgique.

« Aalter est la plaque tournante en Europe de nos boissons laitières de conservation longe et embouteille 1 500 000 litres de laitages par jour, notamment dans des bouteilles en PET recyclé pour les marques Cécémel et Fristi, ce qui fait 500 000 000 litres ou 200 piscines olympiques par an. Cet investissement nous permet d’engager 20 nouveaux collègues à Aalter, à qui la durabilité et la circularité tiennent à cœur », conclut Jeroen Van de Broek.

Le PET recyclé (rPET), qu’est-ce que c’est au juste ?


Dans le cadre de sa lutte contre le plastique à usage unique, l’Union européenne impose aux fabricants de bouteilles (notamment en PET) de n’utiliser que des bouteilles constituées d’au moins 30 % de matériaux recyclés d’ici 2030. Un taux plancher que FrieslandCampina dépasse allègrement avec ses bouteilles 100 % rPET.

Saviez-vous que le rPET…


Permet de fabriquer des bouteilles à partir d’anciennes bouteilles en PET ?
Est l’abréviation de « polytéréphtalate d’éthylène recyclé » en anglais ?
Est 100 % recyclable en emballage alimentaire ?
Est plus écologique que le verre car il demande moins de matière première, d’énergie et de transports ?

This post is also available in: frFrançais

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*