Des outils de planification essentiels pour la numérisation dans l’industrie alimentaire

Une chaîne d’approvisionnement capable de résister aux différents challenges n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui. Dans des marchés en constante évolution, les entreprises doivent être en mesure de prendre rapidement les bonnes décisions. Une grande faculté d’adaptation, ainsi qu’une planification anticipant les développements futurs dans les secteurs de l’approvisionnement, de la production et des ventes sont indispensables pour garantir la capacité de livraison et réduire les coûts. Des processus flexibles, anticipatifs et fiables sont alors essentiels pour gérer avec succès des réseaux de commandes complexes.

Planifier, organiser et gérer les ressources de manière optimale

Les outils de planification numériques aident les entreprises à atténuer les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, à la rendre plus agile et à l’optimiser davantage. De bonnes décisions en matière de stocks nécessitent des prévisions et une planification des besoins fiables, que ce soit pour prévoir les ventes au jour le jour ou pour anticiper les besoins futurs.

Différents horizons de planification vous assurent une vue d’ensemble des quantités à produire, ainsi que du degré d’utilisation de vos machines et de la charge de travail de votre personnel dans les différents secteurs de votre entreprise. La planification à l’aide de scénarios vous fournit des prévisions solides et vous propose automatiquement des recommandations.

Vous pouvez ainsi planifier en toute sécurité ce qui va suivre. En conséquence, vous réduisez considérablement vos coûts de production, et pouvez planifier et honorer même les commandes à court terme de manière flexible. Ces processus sont visualisés au moyen de la planification prévisionnelle, de la planification des achats et des besoins, et de la planification SOP.

Qu’est-ce que la planification prévisionnelle?

La planification prévisionnelle consiste à établir des estimations pour l’avenir en se basant sur les données du passé. Sur la base de ces données, les opportunités et les risques sont identifiés et les objectifs de l’entreprise sont ensuite fixés, les budgets alloués et les dépenses planifiées.

Qu’est-ce que la planification des achats et des besoins?

La planification de l’approvisionnement fournit des informations sur l’achat de matières premières et auxiliaires. La commande de ces matières premières et auxiliaires devrait être effectuée sans délais inutiles. Cela permet d’éviter les stocks excédentaires et donc le risque de dépassement de la date limite de consommation. La planification des besoins, également appelée « Master Production Schedule » (MPS), détermine les besoins de la production. La planification des besoins ou MPS est donc la planification de production proprement dite

La planification prévisionnelle et la planification des besoins ne sont pas des processus autonomes et devraient donc être intégrées. La planification prévisionnelle fournit les données nécessaires à la planification des besoins. Sur cette base, la planification des besoins fournit une vue d’ensemble des matières premières et auxiliaires, ainsi que du personnel et des machines nécessaires pour réaliser les prévisions. Cela permet de savoir si cela est possible avec les capacités actuelles.

Qu’est-ce qu’une planification SOP?

SOP signifie Sales & Operations Planning (Planification des ventes & des opérations). Ce processus surveille les procédures s’influençant mutuellement entre la demande et l’offre, ainsi que la capacité du plan de production MPS. Cela signifie que les ventes, les livraisons, les stocks, la production, les commandes de matières premières et auxiliaires etc. sont continuellement comparés aux données actuelles.

La planification dans le secteur de la viande

Pour les entreprises du secteur de la viande qui ne disposent pas de leurs propres services d’abattage et de découpe, les processus susmentionnés s’arrêtent ici. En revanche, pour les entreprises de transformation de viande qui procèdent elles-mêmes à l’abattage et à la découpe, il est indispensable de poursuivre la coordination de la planification des besoins avec la planification des approvisionnements. Cette dernière utilise un algorithme différent de celui de la planification de l’approvisionnement courante. Les matières premières nécessaires à la production résultent des découpes techniques d’un animal. Pour cela, un calcul rétroactif est nécessaire. Dès que l’on sait clairement quelles sont les pièces principales requises, les matières premières principales peuvent être calculées.

Système ERP intégré

La numérisation et l’intégration de la planification prévisionnelle, de la planification des besoins et de la planification de la découpe dans un seul système augmentent la fiabilité de la chaîne d’approvisionnement. Plus le nombre d’articles de production est élevé, plus le processus de production et donc la planification sont complexes, et plus l’interconnexion de tous les processus de l’entreprise est importante.

C’est justement pour la production basée sur des recettes qu’un système ERP orienté métier spécialement développé pour l’industrie alimentaire offre la solution idéale. Les points énumérés permettent donc de réduire les coûts et d’augmenter la transparence des processus. Mais surtout, la fiabilité de votre entreprise pour vos clients est maximisée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*