Bruxelles se rêve en incubateur de la “green tech”

BARCELONA - MAY 26: The section of fruit and vegetables at the marketplace on May, 26, 2012 in Barcelona, Spain.

À quelle sauce vont être mangés les acteurs économiques présents sur le sol bruxellois? Dans les grandes lignes, la Région entend centrer sa stratégie économique sur la transition énergétique et orienter progressivement tous les outils de soutien vers des modèles de production décarbonés, l’économie circulaire et régénérative, l’entrepreneuriat social et démocratique, ainsi que la digitalisation.

Le futur exécutif entend soutenir une économie plus verte et sociale.


Produire 30% des fruits et légumes consommés par an en local

Parmi les points marquants – on passera donc les promesses de simplification administrative, d’harmonisation et “si possible de diminution” de la fiscalité -, l’on retiendra notamment un soutien voulu à l’agriculture urbaine, touchant citoyens, horeca, distribution et formation. Avec l’objectif de produire en Région minimum 30% de la consommation annuelle des Bruxellois en fruits et légumes d’ici 2035.

This post is also available in: Français

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*