Bastogne: faillite évitée pour Qualibeef (ex-Véviba)

Le tribunal d’entreprise de Liège, division Neufchâteau, devait se prononcer ce vendredi sur la faillite ou non de Qualibeef, ex-Véviba. Le tribunal accorde un délai de trois mois à l’entreprise pour transférer ses actifs vers une nouvelle société.

Qualibeef, nouveau nom de Véviba, l’entreprise à partir de laquelle le scandale de la viande a éclaté début 2018, vient d’éviter la faillite. Le tribunal de l’Entreprise de Liège, division Neufchâteau, devait en effet se prononcer sur la faillite ou non de l’entreprise bastognarde. Elle lui a finalement accordé un sursis de trois mois pour transférer ses actifs vers une nouvelle société. La demande de Procédure de Réorganisation Judiciaire qui avait été formulée non seulement par Qualibeef mais aussi par la société Abattoir et Marché de Bastogne a donc été acceptée.

Trouver un repreneur d’abord

L’entreprise va devoir dès à présent trouver un repreneur. « La création de cette nouvelle société ne pourra se faire sans l’intervention de partenaires. Nous aurons besoin du soutien de la Sogepa de l’intercommunale IDElux et, sans doute aussi, de la commune de Bastogne pour sauver l’outil », a expliqué Christian Kerkhofs, CEO des deux sociétés, à nos confrères de La DH.

Dès que cette nouvelle société aura été créée, Qualibeef et Abattoir et Marché de Bastogne seront mises en liquidation. La faillite évitée, l’administrateur-délégué indique que tout sera fait pour maintenir l’emploi sur le site de Bastogne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*