B4Plastics (Belgique) et GreenWave (États-Unis) reçoivent le prix Curt Bergfors Food Planet 2021

B4Plastics et GreenWave reçoivent le prix Curt Bergfors Food Planet 2021 : l’un pour le développement de matériaux permettant de fabriquer des engins de pêche biodégradables et l’autre pour sa production durable de produits de la mer. Chaque récompense s’élève à 2 millions de dollars. Cela signifie que le plus grand prix environnemental au monde est entièrement dédié à l’alimentation.

Pour cette année et les suivantes, la Fondation Curt Bergfors a décidé de multiplier par 2 la somme d’argent remise à chacun des gagnants de 1 à 2 millions de dollars.

Le Suédois Food Planet Prize est le plus grand prix environnemental au monde

Aucune autre activité humaine ne dégrade autant la planète que notre façon de nous nourrir. Rien donc de plus évident pour moi que le plus grand prix environnemental au monde doive récompenser des solutions innovantes qui ont le potentiel de changer la donne. En doublant le montant que reçoit chaque lauréat, nous avons l’ambition d’accélérer la capacité des gagnants à atteindre leur plein potentiel et à contribuer à une planète alimentaire durable qui peut subvenir aux besoins de tous, déclare Curt Bergfors, fondateur de la Fondation Curt Bergfors.

B4Plastics

Une partie importante de la pollution plastique dans les océans est due aux engins de pêche perdus ou abandonnés, appelés filets fantômes. En plus de mettre en danger la vie marine quand ils sont encore intacts, ces filets, cages et autres cordes qui sont tôt ou tard réduits en microplastiques par les mouvements de la mer, finissent par s’introduire dans la chaîne alimentaire. Près de 30 pour cent des poissons piégez dans nos filets ne sortent jamais de l’océan mais meurent inutilement, emprisonnés dans des engins qui continuent de pêcher longtemps après leur mise à l’eau.

Dans le cadre du projet GLAUKOS, la société belge B4Plastics travaille au développement des polymères biosourcés solides qui serviront à la fabrication d’engins de pêche entièrement biodégradables, contrairement aux matériaux plastiques actuels. L’utilisation de ces nouveaux matériaux permet de prédéterminer la durée de vie dans l’eau de filets et autres équipements de pêche. En cas de perte ou d’abandon dans l’océan, cela garantirait que l’équipement ne puisse ni nuire à la vie marine ni contribuer à la pollution comme le font les engins conventionnels.

GreenWave

Photo: Darcy Hennessey Turenne

Les méthodes utilisées aujourd’hui pour extraire la nourriture des océans sont souvent tout sauf durables – les océans s’épuisent et nous, humains, en sommes responsables. Malgré le fait que l’eau représente 70 pour cent de l’espace terrestre, et malgré les méthodes non durables utilisées, la quantité de nourriture provenant actuellement de la mer semble dérisoire. Il est évident que nous devons développer des moyens, non seulement plus nombreux mais également plus écologiques de produire de la nourriture provenant de milieux marins.

L’organisation à but non lucratif d’origine américaine GreenWave se décrit comme un réseau mondial d’agriculteurs océaniques régénératifs. Elle a développé un système évolutif qui cultive des produits de la mer avec une très faible empreinte écologique. Pour déployer leur idée à l’échelle mondiale, ils partagent leur système et tout ce qui est nécessaire pour l’appliquer, à travers une plateforme éducative. Cela contraste avec les pratiques traditionnelles d’entreprises où l’expansion d’un concept est limitée au taux de croissance de cette même entreprise. L’objectif de GreenWave est de fournir des connaissances, du matériel et du soutien à 10 000 agriculteurs indépendants gérant 1 million d’acres (environ 400 000 hectares) d’algues et de coquillages d’ici dix ans.

Les lauréats sont sélectionnés par la Fondation Curt Bergfors sur recommandation du jury du prix Food Planet Prize. La présidence du jury est assurée par Johan Rockström, Professeur et Directeur de l’Institut de recherche sur l’impact climatique de Potsdam, et Magnus Nilsson, chef et Directeur de la MAD Academy, et Directeur général du prix Food Planet Prize. Les jurés, quant à eux, représentent l’ensemble du système alimentaire : des agriculteurs et autres producteurs aux experts et chercheurs. Cette diversité de points de vue garantit l’équilibre nécessaire entre science et pratique dans le processus de décision.

La Fondation Curt Bergfors a été créée en 2019. Sa mission est de soutenir une transition rapide vers un système alimentaire mondial durable par le biais de subventions de recherche, de prix et de campagnes d’information. La majorité de ses activités tournent autour du prix Food Planet Prize. Sa vision est un monde où la sécurité alimentaire mondiale est assurée et une planète saine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*