7 personnes sur 10 ont une image positive de l’élevage laitier wallon

Selon le Baromètre de consommation de l’Apaq-W, 7 personnes sur 10 ont une perception positive de l’élevage laitier en Wallonie. Cependant, moins de 4 consommateurs sur 10 optent pour des produits laitiers wallons. L’enquête menée par l’Observatoire de la Consommation de l’Apaq-W révèle que 80% des Belges francophones ont consommé du lait au cours des 3 derniers mois, avec 80% d’entre eux buvant du lait ou une boisson lactée au moins une fois par semaine, des chiffres stables par rapport à 2021.

Malgré une perception positive croissante de l’élevage laitier depuis 2019, seuls 39% des consommateurs déclarent choisir des produits laitiers wallons, marquant une baisse significative par rapport à 2019 (53%). De plus, 46% des consommateurs ne savent pas si les produits laitiers qu’ils consomment sont d’origine wallonne.

Perception positive

Selon le récent sondage « Baromètre de consommation de l’Apaq-W », mené par l’Agence wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (Apaq-W), 7 personnes sur 10 ont une perception positive de l’élevage laitier en Wallonie. Cependant, moins de 4 consommateurs sur 10 choisissent des produits laitiers wallons. L’industrie laitière et l’Apaq-W insistent tous deux sur la nécessité d’informer davantage les consommateurs sur les avantages de la consommation locale de produits laitiers.

L’enquête, menée en collaboration avec le cabinet d’études Listen, a impliqué 1 000 Belges francophones et a examiné leurs habitudes de consommation de produits laitiers ainsi que leur perception de l’élevage laitier. Les résultats montrent que malgré les évolutions constantes de la société, la consommation de produits laitiers reste populaire, avec 75 % des Belges francophones ayant consommé du lait au cours des trois derniers mois. Parmi les consommateurs de produits laitiers, 80 % boivent du lait ou des boissons lactées au moins une fois par semaine, et ces chiffres sont stables depuis 2021.

Il est intéressant de noter que la perception de l’élevage laitier s’est nettement améliorée depuis 2019, avec près de 70 % des répondants exprimant une opinion positive, marquant une augmentation de 9 points. Cependant, il y a un paradoxe, car moins de 4 consommateurs sur 10 (39 %) déclarent choisir des produits laitiers wallons, ce qui représente une diminution significative par rapport à 2019 (53 %). De plus, 46 % des consommateurs ne sont pas sûrs de l’origine wallonne des produits laitiers qu’ils consomment.

« Notre lait à nous »

En réponse à ces résultats, l’Apaq-W lance une campagne de consommation locale appelée « Notre lait à nous » pour encourager les gens à acheter des produits laitiers locaux et promouvoir les efforts de l’industrie laitière. Malgré ces défis, les produits laitiers restent un élément incontournable des ménages belges francophones, avec 80 % des amateurs de produits laitiers consommant du lait ou des boissons lactées au moins une fois par semaine. Le petit-déjeuner est le moment le plus populaire pour la consommation, souvent accompagné de thé et de café.

Parmi les consommateurs de produits laitiers les plus dévoués (12 % du total), certains en consomment plus de 2 litres par semaine. De plus, le verre de lait traditionnel avant le coucher reste populaire, avec 51 % des consommateurs le buvant pur, principalement le soir (69 %). Le fromage occupe la première place parmi les produits laitiers, avec 88 % des répondants en ayant consommé au cours des trois derniers mois. Les principales motivations pour la consommation de produits laitiers incluent leur valeur nutritionnelle, le plaisir qu’ils procurent et leur association avec la détente.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*